Taux de réussite promo 2019-2020


0%
de réussite (présents à l’examen) tous niveaux confondus ! – 95% en 2019-2020
0%
Pour les DUT (bac+2) / 95% en 2018-2019
0%
Pour le BTS (bac+2) / 85% en 2018-2019
0%
Pour le niveau bac+3 (DCG, licences pro et licences 3) / 90,5% en 2018-2019
0%
Pour le niveau bac+5 (Masters) / 97% en 2018-2019

Taux d'assiduité 2019-2020


0%
d’apprentis présents aux examens tous niveaux confondus.
0%
d’ajournés/refusés (7% en 2018-2019)
0%
Pour le niveau bac+2 (DUT, BTS)
0%
Pour le niveau bac+3 (DCG, licences pro et licences 3)
0%
Pour le niveau bac+5 (Masters et Masters 2)

Taux d'insertion professionnelle


L'insertion professionnelle par niveau de formation

Chiffres OFIPE juin 2021 sur les diplômés 2018 (à 30 mois)

DUT 

  • 86% (+2%) de poursuite études après un DUT dont 43% en Licence pro. , 18% en diplôme d’ingénieur et 11% en école de commerce

  • 11% des diplômés se présentent sur le marché de l’emploi avec leur DUT

  • 36% des actifs ont été recruté dans leur entreprise d’accueil

  • 70% sont en CDI, 10% en CDD, 10% indépendant, 10% en interim

  • Temps d’accès à l’emploi : 1,6 mois

  • Salaires à l’embauche : 1 367 €, à 30 mois 2 164 €

Licences 3

  • 92% de poursuite études après une L3 : 69% en master, 4% en diplôme d’ingénieur

  • 8% des diplômés se présentent sur le marché de l’emploi avec leur licence

  • 40% de ces derniers sont en recherche d’emploi

Licences professionnelles

  • 49% en emploi à 30 mois dont 88% en CDI et 11% en CDD

  • 44% (+2%) sont recrutés dans leur entreprise d’accueil

  • 8% sont en recherche d’emploi au moment de l’enquête (à 30 mois)

  • 45% de poursuite études après une LP

  • Temps d’accès à l’emploi : 2,1 mois

  • Salaires : à l’embauche 1 653 €, à 30 mois 1 99 €

Masters

  • 83 % en emploi à 30 mois

  • 77% sont en CDI et 19% en CDD

  • 39% (+3%) sont recrutés dans leur entreprise d’accueil

  • 8% de poursuite d’études

  • 8% sont en recherche d’emploi au moment de l’enquête (soit 30 mois après)

  • Temps d’accès à l’emploi : 3,4 mois

  • Salaires : à l’embauche 1 992 €, à 30 mois 2 364 €

Filière comptabilité (BTS et DCG)

  • 18% en emploi à l’issue du diplôme

  • 81% de poursuite d’études dans le même domaine ou dans la banque

  • 100% sont recrutés dans leur entreprise d’accueil en CDI à temps plein

  • Salaires à l’embauche  : les 2/3 ont un salaire compris entre 2 000€ et 2 500€ et 1/3 entre 2 500€ et 3 000€.

  • 90,5% recommandent le CFA Descartes

Chiffres CFA Descartes – janvier 2021 sur les diplômés 2020 (à 6 mois)

Résultats 2021 de l'OFIPE pour l'alternance

Une meilleure insertion pour les apprentis

De meilleures conditions d’insertion pour les apprentis que pour les diplômés de formation initiale classique !

Ils accèdent plus rapidement à un emploi stable et mieux rémunéré surtout après une licence professionnelle.

Néanmoins, les écarts semblent aujourd’hui s’amenuiser pour les apprentis et diplômés de formation initiale classique en Master. Ils accèdent dans la même mesure à un emploi stable (un peu moins des deux tiers) et qualifié (les trois quarts). Les apprentis restent un peu moins souvent au chômage que les autres. 

  • Un taux de chômage très faible. Après un master 8% contre 10% en en initial classique. Après une LP en apprentissage : 9%  VS 13% en initial classique.

  • Des emplois plus stables : après une LP en apprentissage, 84% en CDI VS 60% en initial classique.

  • Des responsabilités plus élevées, surtout s’ils sont embauchés dans leur entreprise d’accueil. Après une LP : 23% VS 13% en initial classique et 63% de professions intermédiaires.

  • Des salaires plus élevés à l’embauche et des écarts de salaires  qui continuent à 30 mois. Après une LP : + 8% / initiaux classiques, puis à 30 mois, +5%. 

  • 4 apprentis sur 10 sont embauchés dans leur entreprise d’accueil en apprentissage contre 3/10 après un stage.

Etudes de l' OFIPE - Université Gustave Eiffel