Des mesures spécifiques pour booster l’apprentissage sont prévues dans le cadre du plan de relance de l’apprentissage de l’Etat.

Avec cette mesure, pour les entreprises, le coût du recrutement d’un salarié en contrat d’apprentissage représente un faible reste à charge – voire quasi-nul – pour la 1e année de contrat ! 

  • 8 000 euros pour un apprenti majeur et pour un alternant en contrat de professionnalisation jusqu’à 29 ans
  • Une aide par contrat, pour toute formation jusqu’en Master.
  • Pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 28 février 2021.
  • Pour toutes les entreprises de moins de 250 salariés sans condition.
  • Pour les entreprises de plus 250 salariés à la condition qu’elles s’engagent à atteindre le seuil de contrats d’apprentissage ou de contrats de professionnalisation dans leur effectif en 2021, selon des modalités définies par décret (faute de quoi il faudra rembourser les sommes perçues.).
  • A l’issue de la première année d’exécution du contrat, les entreprises éligibles à l’aide unique pourront bénéficier de cette aide jusqu’à la fin du contrat.
  • Prolongation à 6 mois du délai de signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise.
  • Exonération totale ou partielle de cotisations sociales.
  • Une période d’essai de 45 jours.

ET AUSSI
Pour les contrats d’apprentissage de la rentrée 2020, le financement de la formation sera totalement assuré par la prise en charge de l’OPCO de l’entreprise.

le CFA Descartes ne sollicitera pas de reste à charge ! 

➡️  Pour nous faire part de vos offres en alternance : ICI

Nos équipes vous contacteront afin de vous proposer des profils de candidats en adéquation avec vos attentes  🙂

➡️ Pour consulter notre carte complète de formations : ICI

➡️ Enfin, pour les employeurs publics, nous vous invitons à nous consulter : relation.entreprisescfadescartes.fr ou 01.64.61.48.16

infographie aides état