Devenir maître d'apprentissage - tuteur


image cerveaux
Rôle et missions du maître d’apprentissage

Qui peut-être maître d’apprentissage ?
Quelles sont ses missions ?

image competences
Evaluer la formation et
les compétences de l’apprenti(e)

Le livret d’apprentissage
Echanges en direct avec le CFA

image 2 personnes
Le tuteur
du contrat de professionnalisation

Rôle et missions
Qui ?
Nombre d’alternants par tuteur

Rôle et missions du maître d'apprentissage


Dans le cadre du contrat d’apprentissage, la personne directement responsable de la formation de l’apprenti(e) et assumant la fonction de tuteur est dénommée Maître d’apprentissage. C’est le référent de l’apprenti(e) au sein de l’entreprise, mais aussi l’interlocuteur privilégié du CFA en matière de pédagogie.

Qui peut être maître d’apprentissage ?

Le maître d’apprentissage peut être le chef de l’entreprise, un salarié, ou une équipe tutorale composée de plusieurs salariés et au sein de laquelle sera désignée « un Maître d’Apprentissage référent ».

Il doit impérativement cumuler les critères suivants :

  • Être majeur
  • Présenter des compétences pédagogiques et professionnelles
  • Être titulaire d’un diplôme relevant du même domaine professionneld’un niveau équivalent et de 2 ans d’expérience professionnelle en relation avec la qualification visée ou justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans en relation avec le diplôme préparé (Décret n°2011-1358 du 25/10/2011).

Le nombre maximal d’apprenti(e)s pouvant être encadré(e)s simultanément par un même maître d’apprentissage est limité à deux nouveaux et un redoublant.

L’employeur doit permettre au maître d’apprentissage de dégager sur son temps de travail les disponibilités nécessaires à l’accompagnement de l’apprenti(e) et aux relations avec le CFA/UPEM.

Quelles sont ses missions ?

Le maître d’apprentissage est le responsable de la formation en entreprise. Il accueille l’apprenti(e) dans le service et lui facilite son insertion en tant que salarié à part entière.

Il organise son travail :

  • Définit les activités et les tâches qui sont confiées à l’apprenti(e)
  • Identifie les objectifs à atteindre
  • Planifie son travail
  • Aide l’apprenti(e) à identifier et à prendre conscience des apports en compétences nécessaires

Il évalue les résultats :

  • Il observe les méthodes de travail et les savoir-faire de l’apprenti(e)
  • Il communique les résultats de son observation afin d’apporter des modifications et des améliorations et de définir un axe de progrès
  • Il identifie les difficultés éventuelles, en recherche les causes et livre son analyse à l’apprenti(e)

Le maître d’apprentissage peut ainsi :

  • Le conseiller dans ses choix de projet professionnel
  • L’aider à formuler ses besoins en compétences complémentaires pour parvenir à son objectif
  • L’aider à se repositionner sur un domaine voisin complémentaire ou alternatif au regard de ses qualités et de ses défauts

Evaluer la formation et les compétences de l'apprenti(e)


Le livret d’apprentissage

Il est l’outil par excellence de l’articulation entre les 2 parcours de la formation, à l’université (ou au CFA) et en entreprise. C’est en le remplissant et en le consultant que les partenaires donnent réellement corps à la formation en apprentissage. Il permettra notamment d’évaluer la montée en compétences de votre apprenti(e).

Le livret d’apprentissage est au format numérique et accessible via le portail SuiviApprenti de l’Extranet. 

Deux fiches d’évaluation dans le livret vous seront demandées : une pour le 1er semestre, un seconde pour le 2ème semestre.

Comment ca marche ?

  • Votre apprenti(e) transmet son adresse mail et la vôtre au secrétariat de formation,
  • Vous recevez ensuite vos identifiants pour vous connecter à SuiviApprenti, dans les 2 mois qui suivent le début de formation,
  • Vous complétez le livret en ligne,
  • Votre apprenti(e) rempli sa partie.

Echanges en direct avec le CFA

  1. Un 1er contact (appel) a lieu durant la période d’essai, soit dans les 45 jours de présence en entreprise, entre le maître d’apprentissage et le référent de la formation, afin de vérifier que les missions sont bien en adéquation avec ce qui a été validé en amont sur la fiche de mission. Un rapport est alors réalisé sur le portail SuiviApprenti.
  2. Une rencontre avec le référent, l’apprenti(e) et vous-même sur le lieu de travail est ensuite organisée. Cet échange permet de faire le point la progression de l’apprenti(e), et vos attentes respectives. Cette visite a lieu en général entre janvier et fin avril et donne lieu également à un rapport sur le portail SuiviApprenti.
  3. Un comité de pilotage est organisé au moins une fois par an, entre : maîtres d’apprentissage, référents chargés du suivi individualisé en entreprise, l’équipe pédagogique, les apprenti(e)s ou délégué(e)s, s’ils/elles sont convié(e)s par le Responsable de formation, un représentant du CFA Descartes.Il permet des échanges entre les différents partenaires de l’apprentissage sur :
  • Le déroulement de la formation
  • L’adéquation entre les missions et la formation
  • Les contenus pédagogiques et l’évolution des métiers du secteur d’activités
  • L’évolution du groupe
  • Les résultats
  • Si nécessaire les difficultés générales ou individuelles

Le tuteur du contrat de professionnalisation


Le tuteur a pour mission d’accueillir, d’aider, d’informer, de guider le salarié, et de veiller au respect de son emploi du temps.

Il assure la liaison avec l’organisme ou le service de formation chargé de mettre en œuvre les actions de professionnalisation et participe à l’évaluation du suivi de la formation.

L’employeur choisit un salarié de l’entreprise ou assure lui-même le tutorat.


Le tuteur choisi doit :

  • être volontaire 
  • justifier d’une expérience professionnelle de deux ans minimum dans la qualification en rapport avec l’objectif de professionnalisation visé

Attention, si l’entreprise recourt à la fois à des contrats d’apprentissage et à des contrats de professionnalisation, le tuteur ou maitre d’apprentissage 

  • S’il est un salarié, peut accueillir 3 jeunes   (ex : 2 en contrats d’apprentissages + 1 en contrat de professionnalisation).
  • S’il est le chef d’entreprise, peut accueillir 2 jeunes uniquement  (ex : 1 en contrat d’apprentissage + 1 en contrat de professionnalisation).

La formation de maître d'apprentissgae - tuteur en entreprise


Vous êtes ou allez devenir maître d’apprentissage ou tuteur ? Savez-vous que vous pouvez valoriser cette mission et certifier cette compétence

Attentif à la qualité du suivi de ses apprentis, le CFA Descartes – ADEFSA, vous propose de bénéficier du savoir-faire de sa nouvelle filiale pour la formation continue : DESCARTES Compétences à travers une formation courte, réalisable dans le cadre des dispositifs de la formation continue et du CPF. 

DESCARTES Compétences propose notamment la formation « Tuteur en entreprise et Maître d’apprentissage de 1/2 journée de sensibilisation à 5 jours.

+ infos sur l’offre formation continue DESCARTES Compétences et sur la formation : ICI