L’INSERTION PROFESSIONNELLE DES APPRENTIS

Grâce aux enquêtes réalisées 30 mois après la formation par l’OFIPE (Observatoire des Formations et des Insertions Professionnelles, Evaluations) de l’UPEM, le CFA Descartes est aujourd’hui en mesure de dire de manière précise la manière dont les apprentis s’insèrent professionnellement et de donner les évolutions, tendances.

87,5% d’INSERTION PROFESSIONNELLE
A L’ISSUE D’UN MASTER EN APPRENTISSAGE 

et 5% de poursuite d’étude

35%, soit 1/3 sont recrutés directement
par leur ENTREPRISE D’ACCUEIL en apprentissage

92,5% d’ACTIFS
dont 5% seulement de chômage

Des EMPLOIS STABLES : 83% en CDI 
15% en CDD
2% Indépendant

Un TEMPS COURT
pour accéder à l’emploi :
4 mois 

Un salaire moyen à l’embauche de 1914 euros
Et une AUGMENTATION RAPIDE,
avec +23% d’augmentation sur 30 mois 

Chiffres 2017 des diplômés 2014

Masters en apprentissage VS Masters en initial


Des emplois plus stables, plus de responsabilités, et de meilleurs salaires pour les masters en apprentissage.

  • 1/3 des apprentis et des stagiaires sont recrutés dans leur entreprise d’accueil
  • Temps d’accès identiques également : 4 mois pour les diplômés apprentis et les diplômés en initial
  • 3 fois moins de poursuite d’études après le master pour les diplômés apprentis (5% VS 15%)
  • Un taux de chômage très faible 5 % pour les diplômés apprentis VS 15% en initial
  • Des emplois plus stables pour les diplômés apprentis : 83% en CDI (VS 73% en initial) et 100% de temps plein (VS 95% en initial)
  • Des responsabilités plus élevées pour les diplômés apprentis : 84% relèvent des catégories socioprofessionnelles Cadres (VS 72% en initial)
  • Des salaires plus élevés : 11% de plus que les initiaux dès l’embauche et un écart qui continu à 30 mois.
Fichiers à télécharger

Licences professionnelles en apprentissage VS initial


De meilleures conditions d’insertion que les autres diplômés de formation initiale pour les Licences professionnelles en apprentissage.

  • Ils accèdent plus rapidement à leur premier emploi : un peu plus de 3 mois pour les apprentis du CFA
  • Leurs contrats sont plus stables  : 80% en CDI / 65% en initial
  • Leurs emplois sont plus souvent qualifiés et mieux rémunérés : +15% par rapport à l’initial
  • Leur taux de chômage à trente mois est plus faible  : 6% contre 16% en initial
  • Ils ont plus souvent été embauchés dans leur entreprise d’accueil en apprentissage que les étudiants ayant effectué un stage  : 39 % contre 23 %
Fichiers à télécharger